Quand l’art conduit à la medecine

Du  Sacre – mis en scène par  Lorraine de Sagazan aux Constellations alchimiques

Quand l’art conduit à la médecine !

Un Sacre fait partie de ces œuvres nécessaires car elles ouvrent des espaces dont nous manquons aujourd’hui. Dans ce cas précis, trois heures pour voir, écouter, entendre parler de la mort, de ceux qui la vivent, ceux qui l’accompagnent, ceux qui la subissent…

Le spectacle est construit autour de 9 récits de vie et de mort, magnifiquement portés par des comédiens très engagés. Comme l’explique Lorraine de Sagazan dans la postface du texte écrit par Guillaume Poix, « Les interprètes sont invités, par l’incarnation à prendre soin de ce chagrin qui ne leur appartient pas et, se tenant juste derrière les personnes rencontrées, ils ont une fonction, accomplissent un acte ». (Un Sacre, La vie invisible. Guillaume Poix. Editions Théâtrales).

En plus d’un spectacle, Un Sacre fut une expérience à vivre, grâce à la proximité avec le public favorisée par les interactions et la scénographie. Je me suis sentie interpellée et invitée à ressentir au plus profond de mon être ce que le spectacle venait faire vibrer.

Et oui, le monde a besoin de ces expériences cathartiques, de ce théâtre médecine qui console. L’expérience similaire, la plus aboutie, qui m’a été donnée de vivre est celle du film Constellations, filmé par Camille Berreur (Accueil | Constellations (accoucheusedetoiles.com) et David Cabannes. David Cabannes – Director – Director of Photography

Le principe était simple : un groupe de personnes ayant déjà fait des Constellations familiales se sont réunies dans un théâtre pour faire trois constellations qui ont été filmées en direct, sans décor, sans costume, sans script…juste les caméras, Camille qui tenait l’espace, les personnes constellées et les représentants ayant accepté d’incarner des parts du système. J’ai eu la chance de pouvoir participer et quelle incroyable découverte, au moment de la projection du film, de recevoir les images avec la même intensité. C’était de l’émotion à l’état pur. Je n’avais jamais autant ressenti d’émotions dans une salle de cinéma et les 200 personnes du public ont été également profondément touchées.

Nous avons poussé l’expérience jusqu’à faire une Constellation, sur scène en public. A nouveau, la magie a opéré, permettant au public, observateur des processus à l’œuvre, de recevoir les soins collectifs proposés. Comment ?

Avec ces expériences d’art-médecine, nous sommes au cœur même du vivant, là où les êtres peuvent se déployer tout autant dans leur puissance que dans leur extrême vulnérabilité. Il n’est pas question d’acteurs, simplement de personnes qui acceptent de se laisser traverser par des ressentis et des émotions, au service de l’histoire de la personne qui est constellée. Cela est rendu possible grâce au constellateur par le cadre qu’il instaure, tient, nourrit et protège. Et lorsque ces conditions sont réunies, l’alchimie se produit.

Pour découvrir les films en VOD : https://vimeo.com/ondemand/constellationslefilm

La prochaine Constellation en public, au Théâtre le Passage vers les étoiles le 13 Mai

Un Sacre | Lorraine De Sagazan

PARTAGER L’ARTICLE

Cela pourrait
également vous intéresser

Les Guerres de Lucas

Tout est dit… « Scrupuleusement fidèle à la réalité historique, méticuleusement documenté, Les Guerres de Lucas met en scène l’épopée de George Lucas, enfant rebelle passé…

Les 7 Sœurs

Lucinda Riley Les 7 sœurs est une saga trépidante, composée de 8 tomes, qui raconte les histoires de sept filles, adoptées par un père mystérieux.…

Je me libère

Extrait de l’oracle 49 Lumières pour éclairer votre chemin de vie Cette carte résonne bien avec la période du Printemps… Cette lumière vous invite à…

Déjà client ?

Connectez-vous à votre compte.

Pas encore de compte ?
Je m’inscris

Créer un compte

Vous n’avez pas encore de compte ?
Rejoignez notre communauté maintenant.

I have an account